Marché public : un levier de croissance ?

Qu’est ce qu’un marché public ?

Afin de contracter des services ou faire l’acquisition de fournitures, les organismes publics tels que les hôpitaux, les collèges et les collectivités territoriales doivent faire appel à la concurrence par le biais d’un appel d’offres. 

Ce sont de belles opportunités pour les professionnels qui souhaitent y répondre, car ils reposent sur 3 principes : la liberté d’accès, l’égalité de traitement et la transparence. 

Au-delà de la qualité de l’analyse, les volumes y sont très importants !

 

En 2019, il y a eu 171 000 marchés publics pour un montant total de 111 Md€ soit 4,6 % du PIB Français. 

Pour les travaux publics et opérations du bâtiment on avoisine les 8,3 Md€ de commandes publiques. 

Il est donc légitime de vouloir tirer son épingle du jeu. 

Pour y arriver, une préparation s’impose. Car sur un dossier de réponse à un Appel d’Offre, pas d’improvisation possible.

Il est recommandé de prendre les devants en préparant les pièces qui vous seront demandées. 

Ainsi, arrivé au moment de réaliser votre offre, vous pourrez vous concentrer sur l’essentiel. 

 

Parmi les documents à préparer : 

  • Le Mémoire Technique de référence 

Il s’agit d’un document propre au marché. Il reprend les moyens humains et matériel liés au projet. Les contraintes et dispositions à prendre en compte pour la bonne marche du marché. Il doit expliciter la méthodologie, le plan d’exécution et le planning prévisionnel de ce dernier. 

  • Le DUME ( Document unique de marché Européen ) 

Document indispensable pour répondre à un marché, en effet, il garantit que l’entreprise répond aux critères de sélection du marché public. C’est un engagement sur l’honneur que l’entreprise est éligible et compétente. 

  • Vos assurances : RC Pro, Décennale, LP

Certaines activités requièrent un contrat d’assurance étendu. Pour cela, chaque marché peut prendre des dispositions particulières. Pensez à bien les fournir. 

  • Vos certifications et habilitations 

Là encore, certaines activités demandent l’obtention d’habilitations pour les travailleurs. Il s’agit d’un aspect important de votre réponse, alors soyez exhaustif.

  • KBIS de moins de 3 mois 

Document incontournable de toute démarche pour une société, vous en aurez également besoin pour répondre à un marché public.

  • CCAP  : Cahier des clauses Administratives Particulières Il s’agit du document contractuel qui fixe les dispositions administratives qui s’appliquent au marché. 
  • Acte d’engagement : Document par lequel l’entreprise présente son offre et souscrit aux clauses du marché. 

 

Au moment de répondre, il va falloir décrypter le DCE  ( Dossier de consultation des entreprises ) 

On y retrouvera principalement 3 documents : Le règlement de consultation, le CCTP et le DPGF. 

 

Règlement de consultation

Ce document expose de façon détaillée, les règles qui s’appliquent à l’appel d’offres. Il permet aux candidats de disposer des informations nécessaires pour la rédaction de leur offre. 

 

CCTP

Il s’agit du Cahier des Clauses Techniques Particulières. Son rôle est d’informer les entreprises souhaitant répondre à l’appel d’offre les exigences techniques dudit marché. 

Il peut notamment inclure des notions de performance environnementale ou d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. 

 

DPGF

Là on parle de Décomposition du Prix Global et Forfaitaire.Il s’agit d’une réponse de la part de l’entreprise sur la façon dont est structurée son offre financière. Souvent, une trame est fournie, elle permet à l’acheteur de comparer le détail des offres reçues. 

Une fois que vous aurez pris connaissance de ces documents et comme pour toute offre commerciale, il vous reviendra d’identifier les points clé sur lesquels construire votre proposition. 

Point important : Dans les appels d’offres publics plus qu’ailleurs, il est d’une importance capitale de soigner votre Mémoire Technique. C’est un élément central de votre offre et les acheteurs jugerons le sérieux de votre offre à l’aune de ce dernier. 

 

EN RÉSUMÉ : 

Les appels d’offres sont des leviers de croissance à ne pas sous-estimer. Contrairement à ce que l’on pense, ils ne sont pas réservés aux Grands Groupes. 

Mais ils demandent organisation et méthode pour obtenir du résultat ! 

 

Pour suivre les appels d’offres  :  

Nom Lien 
Journal Officiel de l’Union Européenne (JOUE)www.legifrance.gouv.fr/initRechJO.do
Bulletin Officiel des Offres et des Annonces des Marchés Publics (BOAMP)https://www.boamp.fr/
Journaux d’Annonces Légales (JAL)www.annonces-legales.fr/annonces-legales